Costa Brava

Activités intéressantes à proximité:
  • Garriguella: Centre de Reproduction des Tortues des Albères (5min)
  • Garriguella: Oenotourisme: visites de plusieurs caves et dégustation (5 min)
  • Garriguella: Moulin à huile de Maset (5 min)
  • Garriguella: Parc naturel des Albères (5 min)
  • Casino de Peralada (10 min)
  • Golf de Peralada (10 min)
  • Vol dans le Tunnel du Vent, Empuriabrava (15 min)
  • Parachutisme, Empuriabrava (15 min)
  • Kitesurf, Empuriabrava (15 min)
  • Croisières en voilier, Roses (15 min)
  • Équitation, Palau Saverdera (10 mn)
  • Quad, Buggy ... depuis l'hôtel
Lieux à visiter:
  • Musée Dali, Figueres (15 min)
  • Cadaqués et Port Lligat (20km)
  • Château de Peralada (10 min)
  • Monastère de Sant Pere de Rodes (15 min)
  • Roses (15 min)
  • Llançà (10 min)
  • Port de la Selva (20 min)
  • Empuriabrava (15 min)
  • Ruines et musée d’Empúries (30 min)
Paysage et nature:
  • Parc Naturel du Cap de Creus (10 min)
  • Randonnée pédestre (5 min)
  • VTT
  • Plages et criques (8 km)

Hotel La Plaça - Costa Brava - Cadaqués

Hotel La Plaça - Costa Brava

Hotel La Plaça - Costa Brava

Hotel La Plaça - Costa Brava

Hotel La Plaça - Costa Brava

Hotel La Plaça - Costa Brava - Figueres

Hotel La Plaça - Costa Brava - Cadaqués

Hotel La Plaça - Costa Brava

Hotel La Plaça - Costa Brava

GARRIGUELLA

  • Le village de Garriguella (874 habitants) est situé dans un environnement privilégié, entouré de vignes et d’oliviers, au pied des Albères, et à proximité des plus belles plages de la Costa Brava.
  • Ce village rural du Haut Ampourdan permet un accès facile en quelques minutes à un grand nombre de lieux de grande valeur culturelle, touristique et pittoresque. La diversité des excursions et des activités offertes dans notre région est énorme:
  • Espaces naturels des Albères, les parcs naturels des Aiguamolls de l’Ampourdan et le Cap de Creus, la Sierra de Rodes, et un peu plus loin, les Pyrénées.
  • Toutes les plages de la Costa Brava Nord sont à quelques minutes en voiture de Garriguella, des criques escarpées et rocheuses du Cap de Creus jusqu’aux plages de sable fin du golfe de Roses.
  • Les personnes intéressées par le tourisme culturel doivent savoir que nous sommes dans un lieu empli de vestiges historiques, car c’est une région habitée depuis la préhistoire. Vous pouvez visiter d’intéressants monuments mégalithiques, suivre la présence des grecs et des romains à Roses et Empúries, connaitre de très intéressants monuments romans à Sant Pere de Rodes, Sant Quirze de Colera ou Vilabertran, petits villages chargés d’histoire et d’art, comme Cadaqués, Peralada, Castelló Empúries, visiter le  musée Dali à Figueres, capitale de la région, ou encore la maison-musée du peintre à Port Lligat.
  • Il faut dire aussi que nous sommes au milieu d’une des régions viticoles les plus importantes de la Catalogne. De nombreuses caves y produisent des vins de qualité et organisent des visites ainsi que d’autres activités liées à la production du vin et à la connaissance de l’environnement.
  • Les amoureux du tourisme actif trouveront également tout un panel de  loisirs: golf, équitation et promenades à cheval ou en vélo, des activités nautiques (kayak, planche à voile …), parachutisme, Tunnel du Vent à Empuriabrava , des itinéraires de randonnée (GR, chemin de Saint Jacques, Itinerànnia) etc.
  •  Et tout au long de l’année, un grand nombre d’activités culturelles et de loisirs: Casino de Peralada, festivals de musique, foires, expositions, musées, parcs aquatiques, discothèques, etc.
  • La richesse et la diversité de notre environnement offrent  tant de possibilités que chacun peut trouver ce qu’il désire.
  • Peralada
  • Dans les vieux quartiers, on peut observer des pans de murailles avec des portails bien conservés sur le petit promontoire qui surplombe la cité et le château. Ce dernier, un édifice gothique fortifié qui a été restauré à plusieurs reprises, est ceint d’espaces verts et abrite actuellement le Casino de Peralada, l’un des trois établissements de ce genre existant en Catalogne, ainsi qu’un festival international d’arts scéniques en été
  • Cadaqués
  • Cadaqués est un ancien village de pêcheurs entouré d’oliveraies. Fréquenté par les artistes, il a une beauté singulière et une très forte personnalité: rues pavées en pente, maisons chaulées serrées les unes contre les autres sur les rochers, et tout autour, un paysage à la beauté sauvage.
  • Sant Pere de Rodes
  • Monastère bénédictin, roman, le plus emblématique de l’Ampourdan. Bien que ses origines soient incertaines, il en est fait mention à partir de l’année 878 et il fut définitivement abandonné par les moines en 1798. Sa configuration principale fut adoptée entre les Xe et XIIe siècles, avec des agrandissements et des rénovations successives jusqu’à aujourd’hui. Avec l’église de Santa Elena, les vestiges du village du même nom et les ruines du château de Verdera, ils forment un ensemble monumental extraordinaire, auquel nous pouvons ajouter un point de vue spectaculaire, avec la mer qui apparaît par-dessus le cap de Creus. Il est classé monument national depuis 1930.
  • Théâtre-Musée Dali – Figueres
  • L’ancien théâtre municipal est maintenant le Théâtre-musée Dalí et le mausolée du génie. Il est situé à côté l’église Sant Pere. La bâtisse du théâtre de la ville de Figueres, œuvre de l’architecte Roca i Bros, fut construit entre 1849 et 1850 mais il fût détruit par un incendie à la fin de la guerre civile espagnole, en 1939. En 1961, le maire de la ville proposa à Salvador Dalí d’en faire un musée dédié à son œuvre. Le peintre tomba sous le charme fantasmagorique du théâtre et le choisit pour en faire le futur siège du Théâtre-musée Dalí, avec l’intention de conserver la structure du bâtiment. Il fut inauguré en 1974 ; on a, par la suite, rajouté de nouvelles salles et le musée a acquis de nouvelles œuvres du peintre parmi ses premières expériences artistiques, ses créations surréalistes jusqu’aux dernières œuvres de sa vie. La façade, la tour aux pains à trois pointes et les œufs sur le toit constituent la partie de la ville la plus photographiée par les visiteurs. Horaires et prix: http://www.salvador-dali.org/
  • Maison musée Salvador Dalí – Portlligat
  • Située dans le baie de Portlligat, la maison-musée est composée d’un ensemble de baraques de pêcheurs reliées par un labyrinthe, que l’artiste de l’Empordà a converti en espace de vie pendant de longues périodes. Il est possible de visiter l’atelier, la bibliothèque, les pièces où il vivait comme la chambre, le jardin, etc. Réservation obligatoire. Tel. + 34 972 251 015 pllgrups@fundaciodali.org
  • Ciutadella de Roses  
  • Enceinte fortifiée qui réunit des vestiges de différentes époques et occupations. Elle contient l’un des deux établissements grecs de la péninsule, une villa romaine, une église romane et une cité médiévale. Tout ceci dans un espace d’une grande beauté et de grand intérêt. En 1961, elle fut déclarée ensemble historico-artistique national. Av. Rhode, s/n
  • Ruines d’Empúries
  • Il s’agit de l’un des deux établissements grecs connus pour le moment dans la péninsule ibérique. C’est un ensemble historique qui réunit différentes cultures : Les grecs (VIème siècle avant JC) et les romains (218 avant JC), bien que la majorité des ruines visibles correspondent à l’époque où les cités grecque et romaine ne faisaient plus qu’une seule cité. De la cité grecque, il ne reste que le temple d’Asklepios (IIème siècle avant JC) et le brise-lames hellénique (IIème -Ier siècle avant JC), alors de la cité romaine subsistent les mosaïques des grandes domus (maisons) (Ier siècle avant JC – Ier siècle après JC), le forum ou centre politique, économique et religieux (Ier siècle avant JC – IIIème siècle après JC) et la porte principale de l’enceinte (Ier siècle avant JC).

PLAGES ET CRIQUES

  • - À Llançà (plage de Grifeu, plage Les Assutzenes, Cap de Ras, plage de Canyelles, plage du Port de Llançà, crique Farella, crique Les Tonyines et plage du Cau del Llop).
  • – À Roses (plage de L’Almadrava, crique Pelosa, crique Calitjà, crique Jóncols, crique Montjoi, crique Rostella, crique Murtra, plage Canyelles Grosses, plage Canyelles Petites, plage des Palangrers, plage de La Punta, plage Nova ou Gran, plage du Rastell, plage du Salatar et plage Santa Margarita).
  • - À Empuriabrava (plage de La Rubina, plage d’Empuriabrava et plage de Can Comes dans les Marais de l’Ampurdan).
  • - À El Port de la Selva (crique Tamariua, Cap de s’Arenella, plage Gran du Port, plage du Pas et crique Tavallera).
  • - À Portbou (crique Les Freses, crique du Pi, crique Les Tres Platgetes, la plage Gran et la plage du Claper) et à Colera (plage de Garbet, plage du Claper, crique Rovellada, plage des Morts et plage Les Barques).
  • - À Cadaqués (plage de Portlligat, crique Culip, crique Fredosa, crique Jugadora, crique Bona, crique de Guillola, crique Es Jonquet, crique S’Alqueria, crique de S’Oliguera, crique de Ses Oliveres, criques Sa Conca, Calanans, plage Gran, plage de Es Llaner Petit et plage Port d’Alguer).
  • - À Sant Pere Pescador (plage de La Gola, plage de Can Martinet, plage de Can Nera, plage de Can Sopa, plage de Cal Cristià, plage du Cortal de la Vila, plage du Cortal de la Devesa et plage du Riuet).
  • - À L’Escala (plage du Riuet, plage d’Empúries, plage du Moll Grec, plage de Les Muscleres (Grande et Petite), Le Portitxol, plage du Rec, crique de La Creu, La Platja, Port d’en Perris, plage de Riells et crique de L’Illa Mateua).

PARCS NATURELS

  • Les Albères
  • Ce site naturel se trouve sur le versant sud du massif des Albères et il comprend deux secteurs bien distincts: le secteur occidental de Requesens- Baussitges, avec une végétation typique de l’Europe centrale, des hêtraies et des chênaies humides; et le secteur oriental de Sant Quirze de Colera, aux conditions plus méditerranéennes, avec une végétation de chênes-lièges et de buissons où vivent actuellement les derniers exemplaires de tortues méditerranéennes. Le Parc a été créé en 1986 ; il s’étend sur 4108 hectares et englobe les communes de La Jonquera, Espolla et Rabós. Sa zone d’influence s’étend jusqu’à Llançà, Colera, Portbou, Cantallops, Vilamaniscle et Garriguella.
  • Le Parc Naturel des Marais de l’Ampurdan (Parc Natural dels Aiguamolls de l’Empordà)
  • Il s’agit de la deuxième région marécageuse de Catalogne de par son importance. Le Parc Naturel des Marais de l’Ampurdan comprend de nombreux étangs, des bocages et des prés inondables à la confluence des cours de la Muga et du Fluvià. Ce parc constitue un habitat privilégié pour la faune, en particulier pour les oiseaux aquatiques. Le parc a été déclaré en 1983 Site Naturel d’Intérêt National de réserves intégrales zoologiques et botaniques. Il s’étend sur une superficie de 4 866 hectares. Ses origines remontent à une longue et intense campagne de défense commencée en 1976 dont l’objectif était d’empêcher un projet d’urbanisation qui prévoyait la construction d’un port de plaisance avec des résidences pour 60000 personnes le long des lagunes situées aux embouchures de la Muga et du Fluvià. Les communes qui se trouvent sur le territoire du parc sont les suivantes : L’Armentera, Castelló d’Empúries, L’Escala, Palau-saverdera, Pau, Pedret i Marzà, Peralada, Roses et Sant Pere Pescador.
  • Parc Naturel du Cap de Creus
  • Ce Cap constitue le dernier contrefort des Pyrénées et l’extrémité orientale de la Péninsule Ibérique. La côte y est abrupte et découpée, avec d’impressionnantes falaises et de nombreuses petites criques. Le Parc Natural du Cap de Creus a été créé en 1998 ; de cette manière, la péninsule du Cap de Creus a été sauvegardée et son environnement marin a constitué le premier parc maritime-terrestre du pays, d’une superficie totale de 13 886 hectares. La partie terrestre du parc comprend trois sites naturels d’intérêt national (PNIN) : au nord, le site de Cap Gros – Cap de Creus ; au sud, celui de Punta Falconera – Cap Norfeu et à l’ouest, celui du massif de Rodes. Toutes les îles et îlots qui se trouvent à proximité du Parc Natural possèdent également le même statut. Les communes qui se trouvent sur le territoire du parc sont les suivantes : Cadaqués, Llançà, Palau-saverdera, Pau, El Port de la Selva, Roses, La Selva de Mar et Vilajuïga.

RANDONNÉE

  • La région du Haut Ampourdan est un paradis pour les passionnés de sports liés à la nature offrant un vaste éventail de possibilités. La randonnée est une tradition bien enracinée parmi la population locale.
  • La diversité de paysages est doublée d’un réseau de sentiers très étendu : il y a Itinerànnia ou bien les grands axes tels que la Transpyrénéenne, qui naît et/ou s’achève à l’extrémité du Cap de Creus, ou encore le Chemin de Ronde de la Méditerranée, qui s’étend de Portbou à l’Escala, ainsi que les itinéraires locaux des communes ou des parcs naturels, parfaits pour une marche d’une journée.
  • Pour plus d’informations web d’Itinerànnia.